Les trois types de mesures sociales et ce qu’elles signifient pour vous

Le marketing est une combinaison de science, d’art et d’analyse. Cette combinaison attire les spécialistes du marketing surtout des médias sociaux. Expérimentés ou débutants, nous vous offrons un cadre pour organiser les mesures, avec des exemples qui tomberaient dans chaque couche.

·      Les mesures d’affaires

Les mesures d’affaires s’alignent avec les objectifs de votre marque. Elles fournissent la structure où le marketing va être défini. Elles identifient également ce qui détermine le résultat net de votre marque. Vous pouvez justifier vos efforts de marketing en apportant de la valeur à la marque. De plus, elles sont les concepts définissant vos objectifs spécifiques au canal. C’est à partir de ces objectifs que les autres mesures se structurent en branches. Les médias sociaux ne peuvent pas répondre à tous les objectifs commerciaux, mais à des besoins commerciaux précis. Les mesures d’affaires se résumeront à des éléments représentant des opérations commerciales saines. Elles mènent à faire plus d’argent, à en économiser, ou les deux.

Exemples : chiffre d’affaires, part de marché, taux de recommandation net, valeur de la marque, part de la voix, notoriété de la marque, affinité de la marque et valeur à vie du client.

·      Les mesures de performance

Ce sont vos indicateurs-clés de rendement. Ces chiffres indiquent la performance de votre marketing. Ils suivent les progrès réalisés selon les objectifs établis par des mesures d’affaires. Les mesures de performance sont définies par des nombres absolus ou bruts. Elles sont les éléments de base constituant vos mesures d’entreprise plus larges. Elles indiqueront si vos objectifs sont atteints. La méthode SMART est un cadre établissant des objectifs pour définir des mesures de rendement. Elle indique si les objectifs sont spécifiés, évaluables, accessibles, réalistes et ponctuels. Une autre méthode est l’OKR qui établit un objectif et les principaux résultats qui alimentent cet objectif.

Exemples : portée, ventes, utilisateurs engagés, engagement, trafic, clics, croissance de l’audience, trafic de qualité, mentions, prospects qualifiés en marketing (MQLs), conversions et impressions acquises.

·      Les mesures d’optimisation

Les mesures d’optimisation donnent un aperçu de la façon d’améliorer votre marketing des médias sociaux. Elles sont les plus précieuses. Elles servent de catalyseur à des idées réalisables. Elles vous guident à mieux atteindre vos objectifs à l’aide de taux et de ratio. Ces derniers peuvent isoler les parties performantes de votre entonnoir et les micro-éléments qui signalent les raisons de changement aux mesures au niveau macro. En optimisant ces éléments, vous pourrez accroître l’efficacité et l’efficience du marketing nécessaires à l’amélioration des résultats financiers de l’entreprise. Elles sont libres de toute manipulation. Exemples : coût par clic (CPC), taux de clics (CTR), coût par acquisition (CPA), coût par interaction (CPI), taux d’engagement, taux de conversion, engagement par poste, portée par poste, pourcentage d’audience active, taux de croissance et taux de rétention.

Laisser un commentaire